• SDIS

  • Courage et Dévouement
  • Formation des JSP

    JSP JANVIER  2012 (260)

  • Des stagiaires à l’ENSOSP

    manoeuvrant du sdis de la GUADELOUPE

  • medail2010 372

  • juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Les Instances

Posté par sdis971g le 9 juin 2012

Les Instances du SDIS

Le Conseil d’Administration :

Il est composé de représentants du Conseil général, des communes et des établissements publics de coopération intercommunale compétents en matière de secours et de lutte contre l’incendie. Ses membres sont élus pour trois ans.
Le Conseil d’Administration règle, par ses délibérations, les affaires relatives à  l’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours.

 

La Commission Administrative et Technique :

Cette commission est consultée sur les questions d’ordre technique ou opérationnel intéressant les services d’incendie et de secours.
Elle comprend des représentants des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires, élus pour six ans par les sapeurs-pompiers en service dans le département, et le médecin-chef du service de santé et de secours médical des sapeurs-pompiers.
Elle est présidée par le Directeur départemental des services d’incendie et de secours.

 

La Commission Administrative Paritaire :

Cette commission est compétente pour les sapeurs-pompiers professionnels. Elle est consultée pour tout ce qui est lié à  la carrière des agents.
Elle comprend en nombre égal des représentants du Conseil d’Administration et des représentants des sapeurs-pompiers professionnels.
Elle est présidée par le Président du Conseil d’Administration.
Elle peut siéger en conseil de discipline, présidée alors par un magistrat de l’ordre administratif.

 

Le Comité Technique Paritaire :

Ce comité est compétent pour les sapeurs-pompiers professionnels.
Il est consulté pour tout ce qui est lié aux conditions de travail des agents.
Il comprend, en nombre égal, des représentants de l’administration et des représentants des sapeurs-pompiers professionnels.
Le CTP est présidé par le Président du Conseil d’Administration ou son représentant.

 

Le Comité d’Hygiène et de Sécurité :

Le Comité d’Hygiène et de Sécurité (C.H.S.) est un organe consultatif, émanant du Comité Technique Paritaire, compétent en ce qui concerne les questions liées à  l’hygiène et à  la sécurité.
Il a pour mission de contribuer à  la protection de la santé et de la sécurité des agents dans leur travail.
Ses membres sont désignés pour une période de six ans et leurs fonctions sont renouvelables.
Le CHS est composé de membres a voix d’élibératives, de membres avec voix consultatives et de membres sans droit de vote.

 

Le Comité Consultatif Départemental des Sapeurs-Pompiers Volontaires :

Le comité consultatif départemental des sapeurs-pompiers volontaires, institué auprès du service départemental d’incendie et de secours par l’article R. 1424-23 du code général des collectivités territoriales, est compétent pour donner un avis sur toutes les questions relatives aux sapeurs-pompiers volontaires du corps départemental, à  l’exclusion de celles intéressant la discipline.

Le comité consultatif départemental des sapeurs-pompiers volontaires, présidé par le président du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours, est composé d’un nombre égal de représentants de l’administration et de représentants élus des sapeurs-pompiers volontaires du corps départemental.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Historique

Posté par sdis971g le 9 juin 2012

 

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours a été créé en Guadeloupe le 22 Octobre 1949.

Sous l’impulsion du Commandant POLLINGUE le service se développe dans le cadre communal.

Des corps sont crées et dotés pour faire face aux gros sinistres, tels que les incendies de l’Hotel des Antilles et du cinéma RIALTO.

Les années 50 sont marquées par la naissance des corps dont les principaux seront POINTE-A-PITRE et BASSE-TERRE.

Le corps continue son évolution et devient un Corps Départemental par arrêté préfectoral le 18 Mars 1968 sous la direction du Lieutenant LEBLANC.

Le corps se professionnalise. Des plans d’équipement en matériel sont élaborés et les centres de secours sont dotés en matériel moderne.

En 1976, le Corps traverse la difficile période des évènements de la soufrière oû il se distingue par la disponibilité et le courage de ses hommes.

Aujourd’hui, le Service Départemental d’Incendie et de Secours 971 est classé en catégorie 3 et est dirigé par le Colonel Gilles BAZIR.

Le terme « sapeur » vient du fait que le premier corps créé en France par Napoléon Ier était un corps militaire du génie.

Historique vehicule

Le terme « pompier » vient de la pompe à bras utilisée auparavant pour éteindre les incendies (avant l’arrivée des pompes à vapeur, puis à moteur à explosion).

Bravant toutes les fatigues et toutes les intempéries, le sapeur pompier accomplit dignement sa périlleuse mission.

Les exigences grandissantes du public en matiere de sécurité, les risques nouveaux de toute nature ont conduit à une profonde évolution de la notion de sécurité civile.

Le sapeur pompier est devenu un généraliste du secours. A la polyvalence de ses interventions doit correspondre la diversité des actions de formations.

Honneur, dévouement : Soyez fiers et poursuivez votre tache qui est une belle école de solidarité.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Guadeloupe

Posté par sdis971g le 6 juin 2012

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Guadeloupe Banniere

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours composé de sapeurs-pompiers professionnels et volontaires et de personnels administratifs, techniques et spécialisés participe, avec d’autres acteurs, à la mission de Sécurité Civile.

Le Sdis est placé sous une double autorité :

  • Le Préfet qui exerce son autorité dans les domaines de la mise en oeuvre opérationnelle des moyens, de la prévention, de la prévision et de la formation ;
  • Le président du Conseil d’administration est responsable de l’administration et de la gestion financière de l’Etablissement.

DSCN3557-bis1-300x225

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours est un établissement public. Il est géré par un Conseil d’Administration, lequel est composé d’Elus, du Conseil Général, des Communes et des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale. Le directeur départemental est assisté dans sa tâche par un adjoint.Le service départemental d’incendie et de secours en application de l’article L1424-2 du CGCT, à les compétences suivantes:

  • il est chargé de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies
  • il concourt avec les autres services et professionnels concernés, à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l’évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu’aux secours d’urgence.

Dans le cadre de ses compétences, le service départemental d’incendie et de secours exerce les missions suivantes :

  1. la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile
  2. la préparation des mesures de sauvegarde et l’organisation des moyens de secours
  3. la protection des personnes, des biens et de l’environnement
  4. les secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.

 

L’incendie

Il s’agit d’incendies d’origine accidentelle ou volontaire, touchant généralement les habitations, les forêts ou les véhicules.Le Secours à VictimeIl s’agit d’accidents domestiques (chutes, brûlures, intoxications, asphyxies, électrocutions, etc.), de malaises, de blessés sur la voie publique ou dans les lieux publics (école, centre commercial, stade) ou bien encore de noyades…

INC
Album : INC

1 image
Voir l'album

 

Le Secours Routier

Les sapeurs-pompiers sont équipés pour toutes sortes d’accidents de la circulation. Ils interviennent pour mettre en sécurité et extraire les victimes de n’importe quel véhicule accidenté. Dotés de matériels puissants (vérins, écarteurs, etc.), ils procèdent à la désincarcération des victimes. Formés aux gestes d’urgence, ils assistent les victimes et leur apportent les premiers soins. Cette catégorie représente environ 15% de notre activité.

SAP2
Album : SAP2

1 image
Voir l'album

 

Les Accidents liés a l’Environnement

Il s’agit des inondations, de la lutte contre les pollutions, les tempêtes, des glissements de terrains ou des effondrements de bâtiments, des explosions, des contaminations ou d’accidents à caractère radiologique…Les moyens disponibles permettent de mettre en œuvre des véhicules spécialisés et du personnel qualifié pour mener à bien ces missions qui constituent 5% de notre activité.

 

La Prévention d’Accidents

Sauvetage ou capture d’animaux, fuite de gaz, destruction d’hyménoptères, mais aussi le transport de personnes impotentes, la mise en sécurité de personnes en péril et la protection de biens comme les assèchements de locaux par exemple…

 

 

Les Opérations Diverses

Interventions de nature à veiller à la protection des biens et de l’environnement. Elles comprennent notamment les opérations d’épuisement, les interventions animalières, le dégagement sur la voie publique etc.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

 

Le "Mas du Cap" à... |
VanceLanceDance |
4 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nos vies
| Sammohebbi
| Lahuppe